FAQ (questions/réponses)


ALTERNANCE

Parce que c’est le cas !

Les apprentis bénéficient de la protection sociale comme l’ensemble des salariés, y compris pendant le temps passé au CFA. Ils bénéficient des dispositions applicables à l’ensemble des salariés (congés…). Ils peuvent par exemple être remboursés par leur employeur de 50 % de leur titre de transport vers le lieu de travail en région parisienne. Il existe également bien d’autres avantages. Notamment celui d’occuper une réelle fonction en entreprise, ô combien formatrice.

source : www.studyrama.com

Un contrat d’apprentissage prévoit obligatoirement la préparation à un diplôme d’Etat en plus de l’apprentissage d’un métier tandis que le contrat de professionnalisation n’aboutit pas nécessairement à l’obtention d’un diplôme d’Etat puisque peuvent être préparés un certificat de qualification professionnelle (CQP), un titre homologué ou un diplôme validé par une branche professionnelle.

En effet, ces contrats ne poursuivent pas du tout le même objectif. Le contrat d’apprentissage va permettre à son titulaire d’apprendre un métier tout en préparant son diplôme. De son côté, le contrat de professionnalisation va permettre à son bénéficiaire de se perfectionner pour acquérir des compétences précises.

La durée du contrat est également différente : de 12 à 36 mois pour le contrat d’apprentissage, de 6 à 12 mois pour le contrat de professionnalisation.

source : www.studyrama.com

CFAP

L’école se réserve le droit de sélectionner les candidats sur les critères suivants :

  • le projet professionnel
  • la motivation
  • les facultés d’organisation et d’initiative.

Il existe 3 cas dans lesquels il est possible d’intégrer un BTS sans avoir au préalable validé le baccalauréat :

  • Être âgé de plus de 28 ans
  • Justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans minimum
  • Fournir un document signé sur l’honneur attestant que l’on s’engage à repasser le baccalauréat

Les cours ont lieu 2 jours par semaine, les 3 jours suivants sont consacrés au temps dans votre entreprise d’accueil.

L’obtention d’un BTS MUC vous ouvre la voie vers des formations diplômantes de niveau Bac+3, de type DEES Marketing (DEESMA), puis vers des Masters 1 et 2.

FICHES METIERS

Traitement des commandes, facturation, tenue du fichier clients, surveillance des stocks… l’assistant commercial assure tout le suivi des ventes. Premier contact du client avec l’entreprise, il se voit confier de plus en plus de responsabilités.

Salaire débutant : 1 500€ brut,
Statut : salarié
Secteurs professionnels : multisecteurs
Profil : sens du contact, communiquer, langues

Ce métier me correspond-il ?

J’aimerais informer, communiquer
Mes passions : avoir plein d’amis, faire des rencontres, organiser des fêtes, partager des passions/loisirs avec les autres, les sports collectifs, les réseaux sociaux, les forums
Mes qualités : à l’aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage, bonne écriture, à l’aise à l’oral

J’ai le sens du contact
Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux
Mes qualités : à l’aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

Je suis fort en langues
Mes passions : regarder des films en VO, surfer sur le web en langue étrangère, tchatter avec un ami anglais, voyager dans d’autres pays
Mes qualités : excellent niveau en langues étrangères, goût du contact, ouverture d’esprit, mobilité, curiosité

En quoi consiste ce métier ?

Véritable intermédiaire entre le client et l’entreprise, l’assistant commercial joue un rôle essentiel. Traitement des commandes, élaboration de devis, facturation… il assure le suivi des clients et de leur dossier. Bien qu’il travaille sur ordinateur, avec des horaires de travail plutôt réguliers, les échanges relationnels sont au coeur de son activité et très variés (clients, collègues, responsables hiérarchiques, prestataires extérieurs, etc.). Le goût du contact et le sens du service sont donc indispensables.

On peut tenter sa chance avec un bac pro gestion-administration mais le niveau de qualification requis est plutôt bac + 2. Accessible aux débutants, la fonction d’assistant commercial peut représenter un tremplin idéal pour acquérir davantage de responsabilités.

Les débouchés, plutôt nombreux, se trouvent dans tous les secteurs d’activité (biens d’équipement, services, industrie…). Selon l’entreprise où l’assistant commercial travaille, ses missions, son degré d’autonomie et de responsabilité peuvent différer. Dans certaines entreprises, la maîtrise de l’anglais peut notamment être exigée. Pratiquer, en plus, une autre langue peut être un réel atout.

Emploi

Commerce et distribution
Réputés difficiles, les métiers de la vente et de la distribution souffrent d’une mauvaise image. Pourtant, même en période de crise, ils recrutent à tous niveaux, des jeunes en particulier.

source : www.onisep.fr

Véritable ambassadeur des marques qu’il représente, l’attaché commercial trouve les arguments pour convaincre ses clients d’acheter les produits dont il s’occupe. Son objectif : décrocher de nouveaux marchés pour son entreprise.

Salaire débutant : 2 083€ brut,
Statut : salarié
Secteurs professionnels : multisecteurs
Profil : sens du contact, mobilité, goût pour le commerce

Ce métier me correspond-il ?

J’ai la bosse du commerce
Mes passions : tenir un stand dans un vide-grenier, faire du troc avec mes amis, convaincre
Mes qualités : à l’aise avec les chiffres, sens de la répartie, écoute, enthousiasme, négociation, persuasion, sens du contact

J’ai le sens du contact
Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux
Mes qualités : à l’aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

J’aime bouger
Mes passions : voyager avec mes parents, partir en week-end chez des amis, me promener, découvrir d’autres cultures, améliorer mon anglais, avoir des activités variées
Mes qualités : curiosité, découverte, rencontre, sens du contact, dynamisme, mobilité

En quoi consiste ce métier ?

Véritable ambassadeur des marques qu’il représente, l’attaché commercial est chargé de convaincre ses clients d’acheter les produits dont il s’occupe, mais aussi de décrocher de nouveaux marchés. Pour cela, il entretient des relations commerciales régulières avec ses clients. Il vérifie leur taux de satisfaction et s’informe de leurs besoins. Partant de là, il demande à son entreprise d’adapter les produits, voire les services et les prestations qui l’accompagnent. Vendeur dans l’âme, il doit aussi jouer un rôle de conseil. C’est en cernant les besoins de ses interlocuteurs et en y répondant du mieux possible qu’il remplit son carnet de commandes.

Si le recrutement concerne surtout des titulaires de bac + 2, des débouchés existent aussi dès le bac professionnel et jusqu’au bac + 5.

Emploi

Commerce et distribution
Réputés difficiles, les métiers de la vente et de la distribution souffrent d’une mauvaise image. Pourtant, même en période de crise, ils recrutent à tous niveaux, des jeunes en particulier.

source : www.onisep.fr