Ficher métier : assistant(e) commercial(e)

Traitement des commandes, facturation, tenue du fichier clients, surveillance des stocks… l’assistant commercial assure tout le suivi des ventes. Premier contact du client avec l’entreprise, il se voit confier de plus en plus de responsabilités.

Salaire débutant : 1 500€ brut,
Statut : salarié
Secteurs professionnels : multisecteurs
Profil : sens du contact, communiquer, langues

Ce métier me correspond-il ?

J’aimerais informer, communiquer
Mes passions : avoir plein d’amis, faire des rencontres, organiser des fêtes, partager des passions/loisirs avec les autres, les sports collectifs, les réseaux sociaux, les forums
Mes qualités : à l’aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage, bonne écriture, à l’aise à l’oral

J’ai le sens du contact
Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux
Mes qualités : à l’aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

Je suis fort en langues
Mes passions : regarder des films en VO, surfer sur le web en langue étrangère, tchatter avec un ami anglais, voyager dans d’autres pays
Mes qualités : excellent niveau en langues étrangères, goût du contact, ouverture d’esprit, mobilité, curiosité

En quoi consiste ce métier ?

Véritable intermédiaire entre le client et l’entreprise, l’assistant commercial joue un rôle essentiel. Traitement des commandes, élaboration de devis, facturation… il assure le suivi des clients et de leur dossier. Bien qu’il travaille sur ordinateur, avec des horaires de travail plutôt réguliers, les échanges relationnels sont au coeur de son activité et très variés (clients, collègues, responsables hiérarchiques, prestataires extérieurs, etc.). Le goût du contact et le sens du service sont donc indispensables.

On peut tenter sa chance avec un bac pro gestion-administration mais le niveau de qualification requis est plutôt bac + 2. Accessible aux débutants, la fonction d’assistant commercial peut représenter un tremplin idéal pour acquérir davantage de responsabilités.

Les débouchés, plutôt nombreux, se trouvent dans tous les secteurs d’activité (biens d’équipement, services, industrie…). Selon l’entreprise où l’assistant commercial travaille, ses missions, son degré d’autonomie et de responsabilité peuvent différer. Dans certaines entreprises, la maîtrise de l’anglais peut notamment être exigée. Pratiquer, en plus, une autre langue peut être un réel atout.

Emploi

Commerce et distribution
Réputés difficiles, les métiers de la vente et de la distribution souffrent d’une mauvaise image. Pourtant, même en période de crise, ils recrutent à tous niveaux, des jeunes en particulier.

source : www.onisep.fr